DOMINIQUE PAUWELS étudie au Conservatoire de Gand, au Sweelinck Conservatorium d'Amsterdam et à l'IRCAM de Paris. En 1991, il obtient son diplôme de fin de cycle en composition musicale et cinématographique au Berklee College of Music de Boston, dans le Massachusetts. Ensuite, il s’intéresse de plus en plus aux technologies informatiques et aux logiciels de composition.

Depuis 1991, Dominique Pauwels compose régulièrement pour la télévision, notamment pour les émissions flamandes Het Eiland, De Parelvissers, De slimste mens ou De Ronde. Il enregistre aussi une série de disques (notamment avec Chris Whitley, New York) et se voit fréquemment confier différents projets de composition pour le théâtre (musical), le cinéma et la publicité. Il est notamment l'auteur de la musique de Lifestyle (1998, Victoria), Pas tous les Marocains sont des voleurs (2001, Arne Sierens), No Comment (2003, Needcompany, Jan Lauwers), et DeadDogsDon’tDance/DjamesDjoyceDeaD (2003, Jan Lauwers & Ballett Frankfurt).

Pour le Quatuor Diotima, il écrit son premier quatuor à cordes (2004) et en 2006, il collabore à la musique de Looking for Alfred, un court métrage de Johan Grimonprez, lauréat de l'European Media Award.

Depuis 2004, Dominique Pauwels est compositeur en résidence à LOD. Il collabore étroitement avec la chorégraphe et danseuse Karine Ponties et le metteur en scène Guy Cassiers, avec qui il crée Onegin, Wolfskers/Belladone, Sang et Roses et MCBTH. Avec Inne Goris, il a créé MUUR (2010), l’installation musicale Rêveries (LOD & Manchester International Festival, 2011), la production pour familles Papa, Maman, Moi et Nous (2011) et l’installation vidéo théâtrale Hautes Herbes (2012). 

Ensemble avec Fabrice Murgia, il crée la trilogie Ghost Road. La première partie, Ghost Road (2012), et la deuxième partie, Children of Nowhere (2015) étaient une combinaison de film, musique et théâtre. En 2015, Pauwels créait son nouvel opéra L’Autre Hiver, en collaboration avec Denis Marleau et Stéphanie Jasmin, et en 2016, il travaillait encore une fois avec Inne Goris pour la production Sans Sang, après la nouvelle d’Alessandro Baricco. Pour Les Héros (2017) de Josse De Pauw, Pauwels créait la composition musicale. 

Dominique Pauwels: Plus de productions