Dick van der Harst est musicien, arrangeur et compositeur. De1989 à 2013, il était compositeur en résidence à LOD. Il a créé de nombreux spectacles de théâtre musical, notamment en collaboration avec Thierry Salmon, Guy Cassiers et Alain Platel. Ensemble avec Eric De Volder, il a créé Au fond du bois (1999) et Après manger (2003). Avec admiration pour l’artisanat tout en renâclant contre le travail répétitif, Van der Harst mélange dans ses oeuvres, le jazz, le classique et la musique populaire. À chaque fois, il cherche à redéfinir le sens actuel de l'authenticité. Le résultat est une musique qui ne ressemble à aucun modèle.À l'écoute de compositions d'autres époques, d'autres pays, d'autres cultures, il relie instinctivement ces styles et ces genres à son propre univers musical. Il crée ainsi un langage artistique personnel où priment le respect, la sincérité et la maîtrise technique, comme le manifestent très clairement les projets Het huis der verborgen muziekjes I & II (La maison des petites musiques cachées I & II (2006)) et la fanfare Banda Azufaifo. 

En 2001, Dick van der Harst a reçu le Prix Louis Paul Boon “pour son engagement social et son rapport étroit à l'être humain, perceptible dans l'ensemble de son oeuvre.” En 2004, il a partagé avec Eric De Volder le Grand Prix du Festival de Théâtre, pour Après manger, où il progresse dans sa quête de l’ultime forme de théâtre musical qui ne fait plus aucune distinction entre le personnage récitant et le personnage chantant. Dick van der Harst a été nommé, compositeur de la ville de Gand pour la période 2006 – 2008.

En 2013, il a créé pour LOD un spectacle jeune public avec Oxalys et Raven Ruëll, d’après La solitude du hérisson de Toon Tellegen.

Spéciallement pour le vingt-cinquième anniversaire de LOD van der Harst a fait le spectacle La maison des petites musiques interdites.

Dick van der Harst

Dick van der Harst: Plus de productions