Dimitri Verhulst (né en 1972) a fait ses débuts en 1999 avec le recueil de nouvelles De kamer hiernaast, nommé au prix littéraire NCR Prijs. Deux ans après ont paru le recueil de poésie Liefde, tenzij anders vermeld et le roman Niets, niemand en redelijk stil. Pour le théâtre, Verhulst a écrit De aankomst in de bleke morgen op dat bleke plein – kortweg Aalst (2005). L'auteur a témoigné de son talent polyvalent en 2006 en publiant deux romans très différents, tous deux très remarqués, Mevrouw Verona daalt de heuvel af, une fable sur l'amour empreinte de tendresse, et De helaasheid der dingen (La Merditude des choses), qui est à la fois un hommage sensible au village de son enfance et un règlement de compte hilarant. Les deux romans ont reçu un accueil enthousiaste, tant en Flandre qu'aux Pays-Bas, et ont atteint le dernier tour de scrutin du prix littéraire AKO Literatuurprijs. Porté à l'écran par Felix Van Groeningen en 2009, La Merditude des choses a représenté la Belgique aux Oscars en 2010. Avec son roman Godverdomse dagen op een godverdomse bol (2008), Verhulst a de nouveau changé de cap ; il a reçu le Libris Literatuurprijs pour cette œuvre. Le jury a qualifié le roman de « comédie sardonique avec l'homme en tant que souffre-douleur, et en même temps exercice de style inégalé ». En mai 2013 a paru le roman, De Laatkomer. En 2015, un livre de Verhulst est offert en cadeau par les librairies lors de la « Boekenweek » ou « Semaine du Livre » aux Pays-Bas et en Flandre et il écrit Bloedboek, en 2016 il publie Kaddisj voor een kut. En 2016, dans le cadre de l'Année Jérôme Bosch, Dimitri Verhulst collaborera avec Kris Verdonck et Vasco Mendonça à la production de LOD Bosch Beach.

Dimitri Verhulst

Dimitri Verhulst: Plus de productions

Dans nos archives