Les différentes formations qu'a suivies KRIS VERDONCK (°1974) - arts visuels, architecture et théâtre - se retrouvent dans son travail : on peut situer ses créations à la frontière entre les arts plastiques et le théâtre, l'installation et la performance, la danse et l'architecture. Comme metteur en scène et plasticien, il a déjà réalisé une large variété de projets, e.a. 5 (2003), Catching Whales Is Easy (2004), II (2005). Les premiersSTILLS se composant de projections gigantesques, ont vu le jour en septembre 2006, à l'occasion de la La Notte Bianca à Rome. En novembre 2007 il a réalisé l'installation théâtrale I/II/III/IIII. La première de sa deuxième projet grande-salleEND a eu lieu en mai 2008 pendant le Kunstenfestivaldesarts à Bruxelles. Souvent, il présente des combinaisons de ses installations/performances sous la forme de VARIATIONS. VARIATION IV, un parcours de 7 installations, a été présenté lors du festival d'Avignon 2008. 

En janvier 2010 Kris Verdonck a réalisé le ‘spectacle parcours’ ACTOR #1 qui montre trois variantes de la métamorphose du chaos vers l’ordre. K, a Society, un parcours de 10 installations et projections inspiré par le travail de Franz Kafka, est né pendant été lors Theater der Welt 2010 à Essen, Allemagne. 

En 2011, Verdonck a presenté deux recherches: TALK concerne la langue, tandis qu'EXIT, un projet créé avec Alix Eynaudi examine le théâtre en tant que moyen d'expression. Egalement en 2011, la Maison de l’art contemporaine Z33 à Hasselt a presenté la première solo-exposition de son travail, EXHIBITION #1, ainsi qu’un nouveau oeuvre: EXOTE. 
M, a reflection a eu sa première au Vooruit en 2012. Sur scène, on voit Johan Leysen qui entame le dialogue avec son antipode digital, par le biais de matériau textuel de Heiner Müller. 

H, an Incident, un projet musicale pour grand-salle, inspiré par la vie et l'oeuvre de Daniil Harms a eu sa première au Kunstenfestivaldesarts 2013.  Le solo pour le danseur espagnol Marc Iglesias, UNTITLED (2014), explore le phénomène du personnage lâché, de l'interprète entravé lancé sur le théâtre comme par une construction mécanique.L'installation vidéo 3D, ISOS (2015) estinspirée par l'œuvre de l'auteur britannique de science-fiction J.G. Ballard. IN VOID, un circuit d’installations sur l’absence humain, est présenté au Kaaistudio’s en février 2016. 

En 2016, Verdonck a contribué à BOSCH BEACH, un opéra basé sur un livret écrit par Dimitri Verhulst et composé par Vasco Mendonça.

Kris Verdonck: Plus de productions

Dans nos archives