Patrick Corillon vit et travaille à Paris et à Liège. Il est représenté par la Galerie In Situ-Fabienne Leclerc (Paris). Il a suivi l’Institut des Hautes Études en Arts Plastiques à Paris . Il a exposé à la Documenta IX en 1992, à la Biennale de São Paulo en 1994, de Lyon en 1995, de Sydney en 2002 et de Bruxelles en 2008. Son travail a été montré dans institutions telles que la Tate Gallery, le Royal College of Art à Londres, le Centre Georges Pompidou à Paris, le Palais des Beaux-Arts de Bruxelles et de Charleroi en Belgique, la Fondation De Appel et Witte de Witt au Pays-Bas, la Fondation Gulbenkian à Lisbonne, le Musée du Grand Hornu, etc. Outre In Situ, il a exposé dans les galeries Galerie des Archives (Paris), Marconi (Milan), Massimo Minini (Brescia), Albert Baronian (Bruxelles), Modulo (Lisbonne), Produtzenten (Hambourg), Yvon Lambert (Paris), Tania Rumpff (Haarlem). Il a réalisé des commandes publiques pour : la Manufacture des Gobelins, le Palais Royal de Belgique, le Tramway de Paris et celui de Nantes, la place Goldoni à Paris, le Parlement Bruxellois, le Ministère de l’Éducation de la Communauté Flamande, le Métro de Toulouse, la Collégiale Sainte-Waudru à Mons, les Villes de Sittard, Maastricht et Amstelveen au Pays-Bas, l’Université de Metz, le Théâtre des Abbesses à Paris, … Des projets spécifiques ont été réalisés pour la Fondation Cartier, Nina Ricci, Kenzo, Novotel et Coca-Cola. Ses œuvres sont dans les collections publiques du Centre Pompidou, du FNAC, de la Caisse des Dépôts et Consignations, des FRAC Pays de Loire, PACA, Bourgogne, Languedoc-Roussillon, Limousin, Alsace, Picardie, … en France ; des Musées d’Art Contemporain d’Anvers, de Gand, d’Ixelles, de la Communauté française, … en Belgique. Depuis 2007, il investit le domaine des arts vivants avec des spectacles musicaux et des performances faisant la part belle à ses objets et réalisations plastiques : entre autres les productions de LOD Le Diable Abandonné  (Thomas Smetryns), Les Aveugles (Daan Janssens) et Les incroyables métamorphoses de Monsieur Afzal (Pieter De Buysser, Thomas Smetryns). En septembre 2016 La Maison Vague, une collaboration avec compositeur Thomas Smetryns et metteur en scène Dominique Roodthooft, était crée.

Patrick Corillon: Plus de productions