Autopsie van een gebroken hart

 « Quand on parlait d’amour près de moi, je pensais au vôtre et souriais ; quand on parlait des `hommes'  et du mal qu’ils font aux `femmes',  je souriais encore, car je pensais que vous n’étiez pas de ces `hommes'. »  ('Commentaire' -  Marcelle Sauvageot) 

Après l’enchanteur deux petites vieilles, An De Donder et Dominique Pauwels entament une nouvelle collaboration. Cette fois ils se basent sur le premier et unique livre de l’écrivain partie trop vite, Marcelle Sauvageot (1900-1934). Cette Parisienne souffrait de tuberculose et fut emportée par la maladie dans un sanatorium. L’opuscule est une longue lettre d'adieu, écrite dans l’établissement, à son aimé qui lui a été infidèle. Tout comme les autres récits que De Donder prend en mains, elle n'essayera pas non plus de réécrire cette histoire-ci pour le théâtre. Qu’il s’agisse d’un texte de Toon Tellegen ou d’un conte séculaire, De Donder cherche à respecter la poésie et la musicalité de la langue d’origine. Elle accentue la force musicale unique d'un langage littéraire en le faisant ressortir par des éléments théâtraux. 

 

Première 14 juin 2010 Muziekcentrum De Bijloke Gand  

Autopsie van een gebroken hart
Autopsie van een gebroken hart
Autopsie van een gebroken hart

Distribution

  • CONCEPT ET INTERPRÉTATION An De Donder, Ruth Becquart & Elke Dom
  • MUSIQUE & TEXTE REQUIEM Domique Pauwels
  • CHOEUR Aquarius - sopranos: Baiba Bartkevica, Annemie Clarysse, Ann De Prest, Lieve Jansen - contraltos: Helena De Beul, Carolien De Wilde, Ana Naqe, Tin Siegers
  • CHEF D'ORCHESTRE Marc Michael De Smet
  • SCÉNOGRAPHIE Herman Sorgeloos
  • COACHING Michel Van Dousselaere
  • COSTUMES Aafje Horst
  • TRADUCTION (DU FRANCAIS) Martin Hofstede
  • ÉPILOGUE Rokus Hofstede, Perlouses 13, Uitgeverij Voetnoot 2007
  • PRODUCTION LOD muziektheater
  • COPRODUCTION Zeeland Nazomerfestival, Muziekcentrum De Bijloke & Muziektheater Transparant
  • AVEC LE SOUTIEN DE Hogeschool Gent, departement KASK
  • REMERCIEMENTS À Museum Dr. Guislain

Encore plus?

Autres productions en archives